Accéder au contenu principal

Un pont patrimonial illuminé présentant une programmation culturelle diversifiée

Une oeuvre architecturale remarquable illuminée tous les soirs. En période estivale, ce pont piétonnier se transforme en lieu de rassemblement et d'animations culturelles.

Le pont Jean-De La Lande, construit en 1894 et 1895, est un pont métallique à poutres triangulées de type camelback, structure dont il subsiste peu d'exemples au Québec. Assemblé selon une ancienne technique dite à chevilles, il s’agit de l'un des plus anciens ponts de ce type au Québec.

Ce pont fut à l’origine aménagé au-dessus de la rivière Saint-Charles dans la paroisse de Saint-Timothée. Il raccordait alors la route provinciale numéro 3 avec l’extrémité est de l’île Salaberry, aussi appelée la Grande-Île. Dans les années 1930, il fut déménagé au-dessus du Vieux canal de Beauharnois à la hauteur du chemin Larocque. En 2006, afin de permettre la navigation de plaisance sur portion du canal située au centre-ville, il fut démantelé pièce par pièce avant de subir une restauration complète et méticuleuse. On le réinstalla en 2011 au-dessus d’une autre portion du canal située face au marché public.

Crédit photo : Marc Loiselle

Coordonnées

51, rue Hébert
Salaberry-de-Valleyfield, QC
J6S 2R5

Google Maps